- 3 mesures de grosse semoule de blé dur
- 1 mesure de farine
- 1 mesure d'un mélange huile neutre / smen algérien ou ghee ( plus d'huile que de smen algérien / ghee; ou à défaut de smen algérien ou ghee, utiliser du beurre fondu )
- 1 mesure environ d'eau tiède / eau de fleur d'oranger
- 1 pincée de sel
- Pâte de dattes travaillé avec un peu d'huile ou de beurre mou ( ou smen algérien / ghee ), d'eau de fleur d'oranger et de cannelle ( on peut aussi ajouter un peu de sésame grillé moulu si désiré )
- Huile de friture
- Miel additionné d'eau de fleur d'oranger

Etape 1: Dans un grand bol, mélanger les 3 premiers ingrédients de la liste ainsi que la pincée de sel, dans l'ordre. Bien " sabler " le mélange avec la matière grasse pour que la semoule et la farine s'en absorbe bien. Laisser reposer environ 1 heure à une nuit.

Etape 2: Après ce temps, ajouter l'eau tiède / eau de fleur d'oranger petit à petit, tout en mélangeant, sans pétrir.

Etape 3: L'ensemble doit former une pâte un peu souple qui se tient en boule. Elle ne doit être ni trop molle, ni trop sèche. Laisser reposer 15 à 30 minutes, à couvert.

Etape 4: Travailler la pâte de dattes pour l'assouplir avec les ingrédients cités dans la liste.

Etape 5: Abaisser une partie de la pâte à la semoule ainsi qu'une partie de pâte de dattes ( préalablement assouplie avec les ingrédients cités dans la liste ) en longueur. Disposer la longueur de pâte de dattes sur l'abaisse de semoule et refermer comme un chausson.

Bien souder la bordure où se trouve la " fermeture " puis couper des " triangles ".
Strier ensuite chaque pièce avec un couteau.

Etape 6: Chauffer un bain d'huile et y plonger chaque pièce jusqu'à ce qu'elles soient toutes joliment blondes dorées. Egoutter puis plonger directement dans une casserole de miel additionné d'eau de fleur d'oranger ( ou " sirop de miel maison " )., les laisser dans le miel le temps que d'autres pièces cuisent puis les égoutter dans une passoire.

Procéder ainsi jusqu'à épuisement de la pâte de semoule.

Etape 7: Proceder à un second bain de miel une fois que toutes les pièces sont cuites. Il est idéal de les replonger deux à trois fois dans le miel.